Entre le 19 au 25 avril, 1.096 cas ont été signalés aux équipes de promotion de la santé à l'école (PSE), dont 875 cas parmi des élèves de l'enseignement fondamental et secondaire (sur 900.000 élèves en Fédération Wallonie-Bruxelles), soit 0,096% des élèves.

Le nombre d'élèves et étudiants nouvellement mis en quarantaine au cours de la semaine est de 3.000, contre au moins 79 membres du personnel, d'après les informations connues des équipes PSE.

"Parmi les cas élèves, 6% ont été testés pour un contact à l'école (6% pour un contact étroit et 0% dans le cadre d'un testing élargi), 27% pour symptômes, et 55% pour un contact étroit dans la famille", précise l'ONE.

Du côté des membres du personnel, "3% ont été testés pour un contact à l'école (3% pour un contact étroit et 0% dans le cadre d'un testing élargi), 26% pour un contact étroit dans la famille et 55% ont été testés pour symptômes, complète l'Office national de l'enfance.

La semaine précédant l'interruption scolaire de trois semaines (une semaine de fermeture anticipée plus deux semaines de vacances de printemps), c'est-à-dire du 22 au 28 mars, 3.518 cas Covid avaient été recensés dans les écoles.

Entre le 19 au 25 avril, 1.096 cas ont été signalés aux équipes de promotion de la santé à l'école (PSE), dont 875 cas parmi des élèves de l'enseignement fondamental et secondaire (sur 900.000 élèves en Fédération Wallonie-Bruxelles), soit 0,096% des élèves.Le nombre d'élèves et étudiants nouvellement mis en quarantaine au cours de la semaine est de 3.000, contre au moins 79 membres du personnel, d'après les informations connues des équipes PSE. "Parmi les cas élèves, 6% ont été testés pour un contact à l'école (6% pour un contact étroit et 0% dans le cadre d'un testing élargi), 27% pour symptômes, et 55% pour un contact étroit dans la famille", précise l'ONE. Du côté des membres du personnel, "3% ont été testés pour un contact à l'école (3% pour un contact étroit et 0% dans le cadre d'un testing élargi), 26% pour un contact étroit dans la famille et 55% ont été testés pour symptômes, complète l'Office national de l'enfance. La semaine précédant l'interruption scolaire de trois semaines (une semaine de fermeture anticipée plus deux semaines de vacances de printemps), c'est-à-dire du 22 au 28 mars, 3.518 cas Covid avaient été recensés dans les écoles.