En 2017, 44.319 mariages ont été célébrés, soit une légère baisse (-0,9%) par rapport à 2016. Le chiffre reste relativement stable, entre 41.000 et 45.000, depuis l'an 2000. Le nombre de mariages entre personnes de même sexe reste également stable et représente 2,5 % du total. Si le nombre d'unions se maintient, l'âge moyen au premier mariage progresse encore au fil du temps pour atteindre 33,7 ans pour le premier conjoint (30,4 ans en 2008) et 31,4 ans pour le second (28 ans en 2008). L'écart d'âge entre les deux mariés s'élève donc en moyenne à 2,3 ans, un chiffre stable.

En 2017, 23.059 divorces ont été enregistrés, ce qui constitue une diminution de 2,2 % par rapport à 2016. En Région de Bruxelles-Capitale, le nombre de divorces est toutefois en hausse (+8,7%), alors qu'il est en baisse en Flandre (-3,9%) et surtout en Wallonie (-6,3%). La baisse du nombre de divorces est constante depuis 2008, année record avec 35.366 divorces enregistrés. On comptait en 2017 408 divorces pour 1.000 mariages. En 2008, l'indice conjoncturel de divorcialité s'élevait à 690 divorces pour 1.000 mariages.

En 2017, 44.319 mariages ont été célébrés, soit une légère baisse (-0,9%) par rapport à 2016. Le chiffre reste relativement stable, entre 41.000 et 45.000, depuis l'an 2000. Le nombre de mariages entre personnes de même sexe reste également stable et représente 2,5 % du total. Si le nombre d'unions se maintient, l'âge moyen au premier mariage progresse encore au fil du temps pour atteindre 33,7 ans pour le premier conjoint (30,4 ans en 2008) et 31,4 ans pour le second (28 ans en 2008). L'écart d'âge entre les deux mariés s'élève donc en moyenne à 2,3 ans, un chiffre stable. En 2017, 23.059 divorces ont été enregistrés, ce qui constitue une diminution de 2,2 % par rapport à 2016. En Région de Bruxelles-Capitale, le nombre de divorces est toutefois en hausse (+8,7%), alors qu'il est en baisse en Flandre (-3,9%) et surtout en Wallonie (-6,3%). La baisse du nombre de divorces est constante depuis 2008, année record avec 35.366 divorces enregistrés. On comptait en 2017 408 divorces pour 1.000 mariages. En 2008, l'indice conjoncturel de divorcialité s'élevait à 690 divorces pour 1.000 mariages.