La police locale de Kruibeke a appréhendé une vingtaine de migrants en transit lors d'une action ciblée sur l'aire de parking de l'E17, la nuit dernière. "Les adultes migrants sont transférés en centre fermé. Tous déclarent être originaires d'Érythrée. Nous procédons à des vérifications d'identité approfondies", a tweeté M. Francken mercredi, sans préciser si des mineurs d'âge se trouvaient parmi les personnes interceptées. En principe, les expulsions vers l'Érythrée ne sont plus possibles en raison des risques de violation des droits de l'Homme dans ce pays de la corne de l'Afrique.

La police locale de Kruibeke a appréhendé une vingtaine de migrants en transit lors d'une action ciblée sur l'aire de parking de l'E17, la nuit dernière. "Les adultes migrants sont transférés en centre fermé. Tous déclarent être originaires d'Érythrée. Nous procédons à des vérifications d'identité approfondies", a tweeté M. Francken mercredi, sans préciser si des mineurs d'âge se trouvaient parmi les personnes interceptées. En principe, les expulsions vers l'Érythrée ne sont plus possibles en raison des risques de violation des droits de l'Homme dans ce pays de la corne de l'Afrique.