Les bateliers se sont déjà rassemblés mardi à Anvers, Gand et Liège. Ils réclament depuis plusieurs semaines une révision de la législation sur le transport et le contrôle technique des bateaux ainsi qu'une harmonisation fiscale, face à une concurrence de plus en plus forte des bateaux de plus grande taille et des bateliers d'Europe de l'Est.

En Wallonie, des actions sont menées mercredi à l'écluse de Kain (Tournai), liaison entre l'Escaut supérieur et le Nord-Pas de Calais, et à Herstal, qui donne accès au port de Liège.

L'écluse de Merelbeke, qui fait la jonction entre l'Escaut maritime et l'Escaut supérieur, a été fermée à 10h et l'action devait prendre fin sur l'heure de midi.

L'écluse d'Evergem, qui relie le Ringvaart (canal de ceinture) de Gand au canal Gand-Terneuzen et au canal Gand-Ostende, devrait rester fermée jusque 19h au moins.

Un blocage a également été organisé au Straatsburgdok, qui fait la jonction entre le canal Albert et le port d'Anvers. L'action a été temporairement suspendue à 11h40.

Ons Recht/Notre Droit, une association de la batellerie belge, souligne que les actions se poursuivront. Les lieux où des actions sont actuellement menées devraient rester fermés dans la nuit de mercredi à jeudi.

Les bateliers se sont déjà rassemblés mardi à Anvers, Gand et Liège. Ils réclament depuis plusieurs semaines une révision de la législation sur le transport et le contrôle technique des bateaux ainsi qu'une harmonisation fiscale, face à une concurrence de plus en plus forte des bateaux de plus grande taille et des bateliers d'Europe de l'Est. En Wallonie, des actions sont menées mercredi à l'écluse de Kain (Tournai), liaison entre l'Escaut supérieur et le Nord-Pas de Calais, et à Herstal, qui donne accès au port de Liège. L'écluse de Merelbeke, qui fait la jonction entre l'Escaut maritime et l'Escaut supérieur, a été fermée à 10h et l'action devait prendre fin sur l'heure de midi. L'écluse d'Evergem, qui relie le Ringvaart (canal de ceinture) de Gand au canal Gand-Terneuzen et au canal Gand-Ostende, devrait rester fermée jusque 19h au moins. Un blocage a également été organisé au Straatsburgdok, qui fait la jonction entre le canal Albert et le port d'Anvers. L'action a été temporairement suspendue à 11h40. Ons Recht/Notre Droit, une association de la batellerie belge, souligne que les actions se poursuivront. Les lieux où des actions sont actuellement menées devraient rester fermés dans la nuit de mercredi à jeudi.