Leopold Lippens, le bourgmestre de Knokke-Heist, est décédé. L'homme politique est mort à l'hôpital ce vendredi, entouré de ses proches, des suites d'une longue maladie. En novembre, le conseil communal avait déjà fait savoir que Lippens se ménagerait en raison de problèmes de santé. Un mois plus tard, le bourgmestre a annoncé qu'il était atteint de leucémie.

Né en 1941, Leopold Lippens était âgé de 79 ans. Très médiatisé dans sa fonction de bourgmestre de Knokke depuis plus de quarante ans, il était également le frère de Maurice Lippens, un homme d'affaires belge célèbre, ancien patron de Fortis.

(Re)lire nos archives : Les Lippens, seuls maîtres à bord

Tout au long de sa carrière politique, il n'a pas évité les déclarations controversées. Au début des années 90, par exemple, il voulait garder les soi-disant "touristes frigobox" hors de Knokke, ce qui a conduit à une polémique. En 2016, Lippens a lancé un appel pour détenir les migrants clandestins dans des camps comme Guantanamo, mais sans les torturer.

Outre son rôle mayoral, Lippens était également un homme d'affaires passionné, tout comme les autres membres de la famille Lippens. Pendant de nombreuses années, Léopold a été l'homme fort de la Compagnie Het Zoute, la puissante société immobilière de la famille Lippens et des familles nobles apparentées. En 2007, il a démissionné de ses fonctions d'administrateur, ayant atteint la limite d'âge de 70 ans et ne pouvait donc plus y rester.

Lire l'interview de Leopold Lippens en 2016: "Aujourd'hui, si on n'investit pas, on recule"

Leopold Lippens, le bourgmestre de Knokke-Heist, est décédé. L'homme politique est mort à l'hôpital ce vendredi, entouré de ses proches, des suites d'une longue maladie. En novembre, le conseil communal avait déjà fait savoir que Lippens se ménagerait en raison de problèmes de santé. Un mois plus tard, le bourgmestre a annoncé qu'il était atteint de leucémie. Né en 1941, Leopold Lippens était âgé de 79 ans. Très médiatisé dans sa fonction de bourgmestre de Knokke depuis plus de quarante ans, il était également le frère de Maurice Lippens, un homme d'affaires belge célèbre, ancien patron de Fortis. Tout au long de sa carrière politique, il n'a pas évité les déclarations controversées. Au début des années 90, par exemple, il voulait garder les soi-disant "touristes frigobox" hors de Knokke, ce qui a conduit à une polémique. En 2016, Lippens a lancé un appel pour détenir les migrants clandestins dans des camps comme Guantanamo, mais sans les torturer. Outre son rôle mayoral, Lippens était également un homme d'affaires passionné, tout comme les autres membres de la famille Lippens. Pendant de nombreuses années, Léopold a été l'homme fort de la Compagnie Het Zoute, la puissante société immobilière de la famille Lippens et des familles nobles apparentées. En 2007, il a démissionné de ses fonctions d'administrateur, ayant atteint la limite d'âge de 70 ans et ne pouvait donc plus y rester.