En vue de cette visite d'Etat de trois jours, nos souverains ont pris le train (aller-retour) à Bruxelles-Luxembourg, le mode de transport le plus écologique en cette circon...

En vue de cette visite d'Etat de trois jours, nos souverains ont pris le train (aller-retour) à Bruxelles-Luxembourg, le mode de transport le plus écologique en cette circonstance et une première pour le couple royal. Le ministre sortant de la Mobilité, François Bellot (MR), précise qu'un train spécial avait été affrété pour les souverains et leur délégation de 200 personnes, suivant une convention commerciale signée entre la SNCB et l'Agence pour le commerce extérieur, qui a couvert les frais. La mise en oeuvre des deux trajets a eu un impact sur 15 trains commerciaux, indique le ministre, provoquant un retard total de 61 minutes. " Si le Palais royal sollicite la SNCB pour la mise en service d'un train charter dans le cadre d'une future visite d'Etat, la demande sera réétudiée et une proposition organisationnelle et financière sera formulée. " M. La.