Le chef de l'Etat assistera entretemps au concert de Noël donné au Palais de Bruxelles en remerciement de tous ceux qui ont contribué au bon déroulement des activités royales durant l'année. Mardi soir, le Premier ministre, Charles Michel, a quitté la Chambre pour se rendre chez le Roi et lui présenter la démission de son gouvernement. Le Palais a annoncé que le Roi tenait sa décision en suspens. Mercredi matin, les traditionnelles consultations des présidents de parti ont commencé. Plusieurs d'entre eux n'ont pas encore été reçus.

Jeudi, à 9h, ce sera le tour de la présidente de Groen, Meyrem Almaci, suivie à 10h15 par les co-présidents d'Ecolo, Zakia Khattabi et Jean-Marc Nollet, et à 11h30 du président du sp.a, John Crombez. D'autres consultations auront encore lieu dans l'après-midi. Jeudi, la Chambre se réunira en séance plénière. Elle devra notamment approuver la loi de finances qui autorise le gouvernement à recourir aux douzièmes provisoires pour assurer la gestion courante de l'Etat ainsi que la proposition de résolution qui revoit à la hausse les ambitions climatiques de la Belgique.

Le chef de l'Etat assistera entretemps au concert de Noël donné au Palais de Bruxelles en remerciement de tous ceux qui ont contribué au bon déroulement des activités royales durant l'année. Mardi soir, le Premier ministre, Charles Michel, a quitté la Chambre pour se rendre chez le Roi et lui présenter la démission de son gouvernement. Le Palais a annoncé que le Roi tenait sa décision en suspens. Mercredi matin, les traditionnelles consultations des présidents de parti ont commencé. Plusieurs d'entre eux n'ont pas encore été reçus. Jeudi, à 9h, ce sera le tour de la présidente de Groen, Meyrem Almaci, suivie à 10h15 par les co-présidents d'Ecolo, Zakia Khattabi et Jean-Marc Nollet, et à 11h30 du président du sp.a, John Crombez. D'autres consultations auront encore lieu dans l'après-midi. Jeudi, la Chambre se réunira en séance plénière. Elle devra notamment approuver la loi de finances qui autorise le gouvernement à recourir aux douzièmes provisoires pour assurer la gestion courante de l'Etat ainsi que la proposition de résolution qui revoit à la hausse les ambitions climatiques de la Belgique.