Le questionnaire sera envoyé par la poste, avec en appui un site internet (monaviscompte.be). Les bulletins renvoyés au parti seront dépouillés et les propositions classées par ordre d'importance selon les notes octroyées par les citoyens. Celles qui se détacheront seront jugées "prioritaires".

"Cette méthode participative innovante permet au PS d'établir un contact direct avec tous les citoyens. Chacun peut faire entendre sa voix et intervenir directement dans la confection du programme en matière de pouvoir d'achat, de santé, de protections sociales, de cadre de vie, de transition énergétique, de libertés individuelles, d'école, ...", précise-t-on au parti.

L'objectif est que tout soit prêt pour le congrès du 17 mars à Bruxelles, consacré à l'adoption du programme électoral socialiste.

Le questionnaire sera envoyé par la poste, avec en appui un site internet (monaviscompte.be). Les bulletins renvoyés au parti seront dépouillés et les propositions classées par ordre d'importance selon les notes octroyées par les citoyens. Celles qui se détacheront seront jugées "prioritaires". "Cette méthode participative innovante permet au PS d'établir un contact direct avec tous les citoyens. Chacun peut faire entendre sa voix et intervenir directement dans la confection du programme en matière de pouvoir d'achat, de santé, de protections sociales, de cadre de vie, de transition énergétique, de libertés individuelles, d'école, ...", précise-t-on au parti. L'objectif est que tout soit prêt pour le congrès du 17 mars à Bruxelles, consacré à l'adoption du programme électoral socialiste.