La Calamine, qui fait partie des 17 communes pilotes belges, délivrera dès mercredi ce nouveau permis de conduire européen.

Le permis anti-fraude Le nouveau document qui se présente sous la forme d'une carte bancaire, présente de nombreux avantages en matière de simplification administrative puisque son obtention ne nécessitera plus de fournir une photo d'identité et qu'il pourra être délivré 3 jours après sa demande. "Ce permis européen va aussi permettre une reconnaissance mutuelle des différentes formations à la conduite dispensées dans les pays européens ", a ajouté le bourgmestre de La Calamine.

Le nouveau permis de conduire offre également des avantages dans le domaine de la lutte contre la fraude. "Il est impossible de confectionner un permis sans l'introduire dans la banque de données. De plus, la liaison avec le registre national permet d'éviter toute confusion d'identité ", a indiqué Carole Coune, la présidente du SPF Mobilité et Transports.

Prochainement, la banque de données des permis de conduire pourra être consultée par d'autres services et sera notamment en liaison avec la banque de données de la justice, ce qui permettra aux policiers, par exemple, d'avoir accès aux antécédents des conducteurs.

D'ici 2013, tous les pays membres de l'Union européenne devraient délivrer ce permis de conduire européen.

Le Vif.be, avec Belga

La Calamine, qui fait partie des 17 communes pilotes belges, délivrera dès mercredi ce nouveau permis de conduire européen. Le permis anti-fraude Le nouveau document qui se présente sous la forme d'une carte bancaire, présente de nombreux avantages en matière de simplification administrative puisque son obtention ne nécessitera plus de fournir une photo d'identité et qu'il pourra être délivré 3 jours après sa demande. "Ce permis européen va aussi permettre une reconnaissance mutuelle des différentes formations à la conduite dispensées dans les pays européens ", a ajouté le bourgmestre de La Calamine. Le nouveau permis de conduire offre également des avantages dans le domaine de la lutte contre la fraude. "Il est impossible de confectionner un permis sans l'introduire dans la banque de données. De plus, la liaison avec le registre national permet d'éviter toute confusion d'identité ", a indiqué Carole Coune, la présidente du SPF Mobilité et Transports. Prochainement, la banque de données des permis de conduire pourra être consultée par d'autres services et sera notamment en liaison avec la banque de données de la justice, ce qui permettra aux policiers, par exemple, d'avoir accès aux antécédents des conducteurs. D'ici 2013, tous les pays membres de l'Union européenne devraient délivrer ce permis de conduire européen. Le Vif.be, avec Belga