Selon eux, la visite du souverain pontife contrevenait aux principes de la laïcité. L'un des plus virulents sur le sujet ? Jean-Luc Mélenchon, ex-candidat de la gauche radicale à la présidentielle française. "La position du collègue Mélenchon répond en tous points à la définition de l'intégrisme, elle est contraire aux valeurs européennes d'ouverture", a fustigé le socialiste belge Marc Tarabella. Pour le député d'Anthisnes, c'est tout vu : Mélenchon "devient ce qu'il dénonce". "Je suis partisan de la laïcité, mais refuser la venue d'invités sous prétexte qu'ils ont des convictions ne tient plus de la laïcité, mais du laïcisime, a ajouté Marc Tarabella. Pourquoi accepter la venue du dalaï-lama, de Conchita Wurst, mais aussi des lobbys cigarettiers, et refuser le pape François ?"

Selon eux, la visite du souverain pontife contrevenait aux principes de la laïcité. L'un des plus virulents sur le sujet ? Jean-Luc Mélenchon, ex-candidat de la gauche radicale à la présidentielle française. "La position du collègue Mélenchon répond en tous points à la définition de l'intégrisme, elle est contraire aux valeurs européennes d'ouverture", a fustigé le socialiste belge Marc Tarabella. Pour le député d'Anthisnes, c'est tout vu : Mélenchon "devient ce qu'il dénonce". "Je suis partisan de la laïcité, mais refuser la venue d'invités sous prétexte qu'ils ont des convictions ne tient plus de la laïcité, mais du laïcisime, a ajouté Marc Tarabella. Pourquoi accepter la venue du dalaï-lama, de Conchita Wurst, mais aussi des lobbys cigarettiers, et refuser le pape François ?"