Par ailleurs, 31.708 élèves et étudiants et 836 membres du personnel ont été placés en quarantaine entre le 19 et le 25 octobre.

L'ONE relève toutefois que ces données sont sous-estimées car l'ensemble des PSE et centres PMS n'ont pas pu transmettre des données complètes pour la semaine du 19 et le 25 octobre. Ainsi, pour 19% des cas signalés dans les écoles, le nombre de mises en quarantaine qui en découle n'a pu lui être transmis. Le nombre de cas signalés est lui aussi incomplet.

L'augmentation des nouveaux cas est la plus forte dans les écoles des provinces de Hainaut et de Liège, ainsi que dans celles de la région de Bruxelles-Capitale.

Pour l'enseignement fondamental et secondaire, l'incidence, calculée sur 14 jours, est de 647 cas pour 100.000 élèves pour le primaire, tandis qu'elle s'établit à 1.838 cas pour 100.000 élèves dans l'enseignement secondaire.

L'ONE note enfin que 72% des membres du personnel nouvellement mis en quarantaine ont été isolés à la suite d'un contact étroit avec un autre membre du personnel infecté.

Par ailleurs, 31.708 élèves et étudiants et 836 membres du personnel ont été placés en quarantaine entre le 19 et le 25 octobre. L'ONE relève toutefois que ces données sont sous-estimées car l'ensemble des PSE et centres PMS n'ont pas pu transmettre des données complètes pour la semaine du 19 et le 25 octobre. Ainsi, pour 19% des cas signalés dans les écoles, le nombre de mises en quarantaine qui en découle n'a pu lui être transmis. Le nombre de cas signalés est lui aussi incomplet. L'augmentation des nouveaux cas est la plus forte dans les écoles des provinces de Hainaut et de Liège, ainsi que dans celles de la région de Bruxelles-Capitale. Pour l'enseignement fondamental et secondaire, l'incidence, calculée sur 14 jours, est de 647 cas pour 100.000 élèves pour le primaire, tandis qu'elle s'établit à 1.838 cas pour 100.000 élèves dans l'enseignement secondaire. L'ONE note enfin que 72% des membres du personnel nouvellement mis en quarantaine ont été isolés à la suite d'un contact étroit avec un autre membre du personnel infecté.