" La version néerlandaise de ce document est la seule version officielle des termes et conditions des tarifs des activités aéronautiques régulées à l'aéroport de Bruxelles-National. Les versions anglaise et française sont ajoutées pour information seulement. Si certaines formulations de ce document p...

" La version néerlandaise de ce document est la seule version officielle des termes et conditions des tarifs des activités aéronautiques régulées à l'aéroport de Bruxelles-National. Les versions anglaise et française sont ajoutées pour information seulement. Si certaines formulations de ce document peuvent être interprétées différemment en fonction de la langue du document, alors le libellé de la version néerlandaise de ce document a priorité sur les versions anglaise et française. " Le propos, validé par l'autorité fédérale de régulation, étonne. Interrogé, le service de régulation s'explique : le siège d'exploitation de l'aéroport se trouve à Zaventem ; donc en Région flamande ; donc le décret de juillet 1973 sur l'emploi des langues est d'application ; donc le néerlandais s'impose comme langue officielle. Certes. Mais le siège social de Brussels Airport Company (BAC) se trouve, lui, en Région de Bruxelles-Capitale. " C'est l'adresse du siège d'exploitation qui compte, assure la porte-parole de BAC. C'est pourquoi la version néerlandaise est l'officielle. Bien évidemment, nous traduisons avec beaucoup de précision, de sorte qu'en principe, il ne devrait pas y avoir de différences entre les versions. " Quant à savoir si tous les autres documents officiels de BAC mentionnaient cette primauté de la version néerlandophone, il nous a été répondu que " cette clause est mentionnée dans les documents pertinents couverts par le présent règlement ". Sans la possibilité de savoir lesquels...