Mme Bertieaux fait allusion dans un communiqué aux propos du ministre-président wallon et de la Communauté tenus la semaine dernière "imaginant notre Communauté française comme une simple structure de coordination, la vidant de ses compétences propres au profit des Régions". Ce week-end, Rudy Demotte va plus loin encore en annonçant "se préparer à la séparation de la Belgique", ajoute La chef de file réformatrice.

Elle s'interroge aux fins de savoir si ce sont là des propos tenus par le ministre-président au nom du gouvernement ou par l'un des "pontes" du PS. Mais s'il s'agit d'un véritable projet francophone, le MR souhaite bien entendre M. Demotte en sa qualité de ministre-président afin de savoir ce qu'il envisage dans cette optique et comment il définirait ce projet francophone, annonce Françoise Bertieaux.

Le Vif.be, avec Belga

Mme Bertieaux fait allusion dans un communiqué aux propos du ministre-président wallon et de la Communauté tenus la semaine dernière "imaginant notre Communauté française comme une simple structure de coordination, la vidant de ses compétences propres au profit des Régions". Ce week-end, Rudy Demotte va plus loin encore en annonçant "se préparer à la séparation de la Belgique", ajoute La chef de file réformatrice. Elle s'interroge aux fins de savoir si ce sont là des propos tenus par le ministre-président au nom du gouvernement ou par l'un des "pontes" du PS. Mais s'il s'agit d'un véritable projet francophone, le MR souhaite bien entendre M. Demotte en sa qualité de ministre-président afin de savoir ce qu'il envisage dans cette optique et comment il définirait ce projet francophone, annonce Françoise Bertieaux. Le Vif.be, avec Belga