Le palais vient de publier un communiqué qui n'est pas anodin, après la rencontre entre le roi Philippe et sa fille, désormais reconnue, la princesse Delphine:

"Message de Sa Majesté le Roi Albert II :

Je me rallie sans réserve au communiqué que le Roi et la Princesse Delphine viennent de publier et je me joins à l'esprit de ce message.

Mon épouse et moi-même, nous sommes très heureux de ce qui a été réalisé à l'initiative du Roi, prémices de jours meilleurs pour tous et en particulier pour Delphine.

Albert"

Le roi Albert a finalement été contraint de reconnaître sa paternité après un long combat judicaire de la part de Delphine. Jeudi, le roi Philippe a publié un communiqué et une photo suite à une première rencontre de trois heures avec sa demi-soeur.

Le message suivant était signé Philippe et Delphine: "Ce vendredi 9 octobre, nous nous sommes rencontrés pour la première fois au Château de Laeken. Notre rencontre fut chaleureuse. Nous avons eu l'occasion d'apprendre à nous connaître lors d'un long et riche échange qui nous a permis de parler de nos vies respectives et de nos centres d'intérêt communs. Ce lien va désormais se développer dans un cadre familial."

Ce geste symboliquement fort de la part de l'actuel roi, analysé par beaucoup d'observateurs comme une rupture par rappot à l'attitude de l'ancien roi Albert, a donc ouvert le chemin à un geste tout aussi étonnant de celui-ci. Le sujet rentre dans la sphère privée, mais il met un terme à un épisode sombre de la vie de la famille royale, avec les longs atermoiements de l'ancien souverain.

Certains avaient également mis en exergue le parallèle entre les vies de Philippe et Delphine, deux enfants qui tous deux ont dû se battre contre leur destin, sous des fores forcément très différentes.

Le palais vient de publier un communiqué qui n'est pas anodin, après la rencontre entre le roi Philippe et sa fille, désormais reconnue, la princesse Delphine:"Message de Sa Majesté le Roi Albert II :Je me rallie sans réserve au communiqué que le Roi et la Princesse Delphine viennent de publier et je me joins à l'esprit de ce message. Mon épouse et moi-même, nous sommes très heureux de ce qui a été réalisé à l'initiative du Roi, prémices de jours meilleurs pour tous et en particulier pour Delphine. Albert"Le roi Albert a finalement été contraint de reconnaître sa paternité après un long combat judicaire de la part de Delphine. Jeudi, le roi Philippe a publié un communiqué et une photo suite à une première rencontre de trois heures avec sa demi-soeur.Le message suivant était signé Philippe et Delphine: "Ce vendredi 9 octobre, nous nous sommes rencontrés pour la première fois au Château de Laeken. Notre rencontre fut chaleureuse. Nous avons eu l'occasion d'apprendre à nous connaître lors d'un long et riche échange qui nous a permis de parler de nos vies respectives et de nos centres d'intérêt communs. Ce lien va désormais se développer dans un cadre familial."Ce geste symboliquement fort de la part de l'actuel roi, analysé par beaucoup d'observateurs comme une rupture par rappot à l'attitude de l'ancien roi Albert, a donc ouvert le chemin à un geste tout aussi étonnant de celui-ci. Le sujet rentre dans la sphère privée, mais il met un terme à un épisode sombre de la vie de la famille royale, avec les longs atermoiements de l'ancien souverain.Certains avaient également mis en exergue le parallèle entre les vies de Philippe et Delphine, deux enfants qui tous deux ont dû se battre contre leur destin, sous des fores forcément très différentes.