Ils demandent aussi des propositions pour permettre d'absorber cette hausse de prix", selon la porte-parole.

Deux fois par an, la CREG calcule le prix du tarif social pour l'électricité et le gaz. Ce mois-ci, le tarif préférentiel de l'électricité pour les allocataires sociaux ou les invalides augmente de 22%. Les CPAS craignent un afflux de personnes ne pouvant plus payer leur facture énergétique.

Ils demandent aussi des propositions pour permettre d'absorber cette hausse de prix", selon la porte-parole.Deux fois par an, la CREG calcule le prix du tarif social pour l'électricité et le gaz. Ce mois-ci, le tarif préférentiel de l'électricité pour les allocataires sociaux ou les invalides augmente de 22%. Les CPAS craignent un afflux de personnes ne pouvant plus payer leur facture énergétique.