Le gouvernement entend à la fois "consolider" les destinations africaines et "conforter" ses destinations vers les Etats-Unis et l'Inde. Il veut par ailleurs "vérifier" qu'il y a une "stratégie compatible" avec les "intérêts" belges dans les destinations intra-européennes.

L'intégration totale de Brussels Airlines dans Lufthansa via Eurowings n'est pas une surprise. Elle est la conséquences des accords passés en 2008 avec la compagnie allemande et l'activation d'une option contractuelle en 2016.

Le gouvernement entend à la fois "consolider" les destinations africaines et "conforter" ses destinations vers les Etats-Unis et l'Inde. Il veut par ailleurs "vérifier" qu'il y a une "stratégie compatible" avec les "intérêts" belges dans les destinations intra-européennes. L'intégration totale de Brussels Airlines dans Lufthansa via Eurowings n'est pas une surprise. Elle est la conséquences des accords passés en 2008 avec la compagnie allemande et l'activation d'une option contractuelle en 2016.