Avant son élection au parlement de Wallonie en mai dernier, M. Blanchart avait siégé à la Chambre pendant dix ans. Il fut aussi conseiller communal, président du CPAS, premier échevin et bourgmestre faisant fonction de la ville de Thuin (Hainaut). "C'est avec une immense tristesse que nous apprenons le décès de notre camarade, le député, Philippe Blanchart. Un homme de valeurs qui a toujours prôné la solidarité et qui s'est battu concrètement pour plus de justice sociale. Nos pensées vont à sa famille et à ses proches", a réagi le PS.

"Parlementaire assidu, il a toujours été au service des citoyens. Il a combattu la maladie avec courage avant qu'elle ne l'emporte", a pour sa part écrit le ministre-président wallon et ancien président du PS, Elio Di Rupo, sur Twitter.

"Je suis atterré d'apprendre la disparition de mon ami Philippe Blanchart. Philippe était souffrant mais après tant d'épreuves, il avait fini par nous paraître invincible. Son humour, sa délicatesse, son élégance vont terriblement me manquer. Le Parti Socialiste, la région de Charleroi et de Thuin perdent un homme attachant et de très grande valeur", a pour sa part déclaré le président du PS, Paul Magnette.

Au-delà de la famille socialiste, plusieurs élus, dont Olivier Chastel (MR) et François Desquesnes (cdH), ont aussi rendu hommage au Thudinien via les réseaux sociaux. "Philippe Blanchart faisait partie des battants qui forcent le respect. Il était apprécié bien au-delà de sa famille politique socialiste. Il manquera à la Thudinie et au Hainaut. Je salue ici son courage et la force de son engagement", a quant à lui déclaré le président du MR, Georges-Louis Bouchez, cité dans un communiqué.

Avant son élection au parlement de Wallonie en mai dernier, M. Blanchart avait siégé à la Chambre pendant dix ans. Il fut aussi conseiller communal, président du CPAS, premier échevin et bourgmestre faisant fonction de la ville de Thuin (Hainaut). "C'est avec une immense tristesse que nous apprenons le décès de notre camarade, le député, Philippe Blanchart. Un homme de valeurs qui a toujours prôné la solidarité et qui s'est battu concrètement pour plus de justice sociale. Nos pensées vont à sa famille et à ses proches", a réagi le PS. "Parlementaire assidu, il a toujours été au service des citoyens. Il a combattu la maladie avec courage avant qu'elle ne l'emporte", a pour sa part écrit le ministre-président wallon et ancien président du PS, Elio Di Rupo, sur Twitter. "Je suis atterré d'apprendre la disparition de mon ami Philippe Blanchart. Philippe était souffrant mais après tant d'épreuves, il avait fini par nous paraître invincible. Son humour, sa délicatesse, son élégance vont terriblement me manquer. Le Parti Socialiste, la région de Charleroi et de Thuin perdent un homme attachant et de très grande valeur", a pour sa part déclaré le président du PS, Paul Magnette.Au-delà de la famille socialiste, plusieurs élus, dont Olivier Chastel (MR) et François Desquesnes (cdH), ont aussi rendu hommage au Thudinien via les réseaux sociaux. "Philippe Blanchart faisait partie des battants qui forcent le respect. Il était apprécié bien au-delà de sa famille politique socialiste. Il manquera à la Thudinie et au Hainaut. Je salue ici son courage et la force de son engagement", a quant à lui déclaré le président du MR, Georges-Louis Bouchez, cité dans un communiqué.