Mardi, les 24 bourgmestres de l'arrondissement de Liège avaient déjà donné leur feu vert pour l'imposition du Covid Safe Ticket (CST) lors des événements importants sans toutefois fixer de jauge.

Une réunion s'est tenue mercredi matin avec le gouverneur, Hervé Jamar, et les 84 bourgmestres de la province afin de savoir s'il était pertinent d'étendre cette décision à l'ensemble du territoire provincial.

Les communes ont finalement un accord de principe dont les modalités pratiques précises seront communiquées ultérieurement dans la journée. Le Covid Safe Ticket va être ainsi étendu à l'ensemble du territoire provincial, en raison de l'aggravation de la situation épidémiologique.

Après le récent passage de la province de Liège en niveau d'alerte 4, le gouverneur Hervé Jamar avait déjà annoncé lundi un renforcement des mesures Covid via un arrêté de police. Dans un communiqué, le Gouverneur évoquait des règles plus strictes concernant le port du masque et les établissements Horeca et annonçait une concertation renforcée avec les autorités locales.

Jeudi, le gouvernement wallon prendra une décision quant à une extension du Covid Safe Ticket dans toute la Wallonie. ""Je vais proposer qu'on l'utilise dans tous les endroits qui sont préconisés dans l'accord de coopération entre l'Etat fédéral et les entités fédérées", déclare le ministre-président wallon, Elio Di Rupo (PS) à Sudinfo. Le Covid Safe Ticket devrait être instauré dans les mêmes endroits qu'à Bruxelles, c'est-à-dire dans l'horeca (hormis les terrasses), les salles de sport, les foires commerciales et congrès, les maisons de repos, et pour les évenements culturels et festifs à partir de 50 personnes.

Elio Di Rupo s'attend à ce que la mesure entre en vigueur dans le courant du mois d'octobre.

Mardi, les 24 bourgmestres de l'arrondissement de Liège avaient déjà donné leur feu vert pour l'imposition du Covid Safe Ticket (CST) lors des événements importants sans toutefois fixer de jauge. Une réunion s'est tenue mercredi matin avec le gouverneur, Hervé Jamar, et les 84 bourgmestres de la province afin de savoir s'il était pertinent d'étendre cette décision à l'ensemble du territoire provincial. Les communes ont finalement un accord de principe dont les modalités pratiques précises seront communiquées ultérieurement dans la journée. Le Covid Safe Ticket va être ainsi étendu à l'ensemble du territoire provincial, en raison de l'aggravation de la situation épidémiologique.Après le récent passage de la province de Liège en niveau d'alerte 4, le gouverneur Hervé Jamar avait déjà annoncé lundi un renforcement des mesures Covid via un arrêté de police. Dans un communiqué, le Gouverneur évoquait des règles plus strictes concernant le port du masque et les établissements Horeca et annonçait une concertation renforcée avec les autorités locales.Jeudi, le gouvernement wallon prendra une décision quant à une extension du Covid Safe Ticket dans toute la Wallonie. ""Je vais proposer qu'on l'utilise dans tous les endroits qui sont préconisés dans l'accord de coopération entre l'Etat fédéral et les entités fédérées", déclare le ministre-président wallon, Elio Di Rupo (PS) à Sudinfo. Le Covid Safe Ticket devrait être instauré dans les mêmes endroits qu'à Bruxelles, c'est-à-dire dans l'horeca (hormis les terrasses), les salles de sport, les foires commerciales et congrès, les maisons de repos, et pour les évenements culturels et festifs à partir de 50 personnes.Elio Di Rupo s'attend à ce que la mesure entre en vigueur dans le courant du mois d'octobre.