Maintenant que les chiffres du coronavirus sont à nouveau en hausse, des mesures supplémentaires ont été prises dans les maisons de repos et de soins. Les visiteurs doivent notamment respecter la distance de 1,5 mètre au sein de leur propre bulle sociale. Les contacts physiques ne sont donc plus autorisés. Le port d'un masque reste, quant à lui, obligatoire.

De plus, il est recommandé que la visite ait lieu en plein air ou dans une zone spécialement désignée. Les visites en chambre resteront exceptionnelles.

La cafétéria peut être occupée selon les règles qui s'appliquent également dans le secteur de l'Horeca, avec en outre la présence obligatoire d'un écran de protection entre le résident et le visiteur.

Les résidents qui souhaitent quitter l'établissement peuvent le faire s'il n'y a pas de foyer problématique dans la commune. Toutefois, ils doivent consulter la maison de repos et de soins, porter un masque et respecter la distanciation physique.

En cas de hausse localisée de l'infection, il est conseillé aux maisons de repos et de soins de contacter les autorités locales. Des mesures supplémentaires pourront alors être prises en concertation.

Maintenant que les chiffres du coronavirus sont à nouveau en hausse, des mesures supplémentaires ont été prises dans les maisons de repos et de soins. Les visiteurs doivent notamment respecter la distance de 1,5 mètre au sein de leur propre bulle sociale. Les contacts physiques ne sont donc plus autorisés. Le port d'un masque reste, quant à lui, obligatoire. De plus, il est recommandé que la visite ait lieu en plein air ou dans une zone spécialement désignée. Les visites en chambre resteront exceptionnelles. La cafétéria peut être occupée selon les règles qui s'appliquent également dans le secteur de l'Horeca, avec en outre la présence obligatoire d'un écran de protection entre le résident et le visiteur. Les résidents qui souhaitent quitter l'établissement peuvent le faire s'il n'y a pas de foyer problématique dans la commune. Toutefois, ils doivent consulter la maison de repos et de soins, porter un masque et respecter la distanciation physique. En cas de hausse localisée de l'infection, il est conseillé aux maisons de repos et de soins de contacter les autorités locales. Des mesures supplémentaires pourront alors être prises en concertation.