Selon le Conseil d'Etat, "des données insuffisamment précises et exactes" ont été fournies pour justifier l'urgence d'une demande de suspension d'extrême urgence. La semaine dernière, le Conseil d'État a également rejeté une autre demande de suspension déposée par un propriétaire d'une résidence secondaire.

Selon le Conseil d'Etat, "des données insuffisamment précises et exactes" ont été fournies pour justifier l'urgence d'une demande de suspension d'extrême urgence. La semaine dernière, le Conseil d'État a également rejeté une autre demande de suspension déposée par un propriétaire d'une résidence secondaire.