Selon Nethys, les négociations avec le fonds d'investissement américain Providence ont porté sur les modifications que les parties projettent d'apporter d'un commun accord aux contrats précédemment signés. "Les instances concernées seront informées régulièrement et en détail de la progression de ces travaux."

Début octobre, le gouvernement wallon avait cassé les ventes par Nethys des parts de cette dernière dans le câblodistributeur Voo, la société d'énergie éolienne Elicio et la firme de services informatiques Win. "Pour Win et Elicio, les renoncements sont signés. En ce qui concerne Voo, ce n'est pas parce que le gouvernement a annulé les ventes qu'il n'y a pas eu de contrat liant les parties. M. Witmeur (interim manager de Nethys, NDLR) est donc en train de prendre des contacts avec Providence pour évoquer ce deal", avait affirmé en novembre Julie Fernandez Fernandez, la présidente d'Enodia, maison-mère de Nethys.

Selon Nethys, les négociations avec le fonds d'investissement américain Providence ont porté sur les modifications que les parties projettent d'apporter d'un commun accord aux contrats précédemment signés. "Les instances concernées seront informées régulièrement et en détail de la progression de ces travaux."Début octobre, le gouvernement wallon avait cassé les ventes par Nethys des parts de cette dernière dans le câblodistributeur Voo, la société d'énergie éolienne Elicio et la firme de services informatiques Win. "Pour Win et Elicio, les renoncements sont signés. En ce qui concerne Voo, ce n'est pas parce que le gouvernement a annulé les ventes qu'il n'y a pas eu de contrat liant les parties. M. Witmeur (interim manager de Nethys, NDLR) est donc en train de prendre des contacts avec Providence pour évoquer ce deal", avait affirmé en novembre Julie Fernandez Fernandez, la présidente d'Enodia, maison-mère de Nethys.