Le capitaine ukrainien de 64 ans du "Viking Sigyn" a été relâché contre le versement d'une caution s'élevant à 15 millions de forints (environ 47.000 euros). Il doit également porter un bracelet électronique et se présenter à la police deux fois par semaine. Le sexagénaire a été inculpé pour la collision du 29 mai près du Margaret Bridge à Budapest. Le "Sirène", une embarcation de 26 mètres transportant 33 Sud-Coréens et deux membres de l'équipage hongrois, avait coulé en sept secondes. Parmi ceux-ci, seuls sept ont réchappé du naufrage. Sept corps ont rapidement été retrouvés, tandis que les autres l'ont été peu à peu au cours des deux semaines suivant l'accident. Jusqu'à présent, 25 victimes ont été découvertes et identifiées, dont quatre cadavres dans l'épave du "Sirène" sortie de l'eau mardi. Trois Sud-Coréens sont toujours portés disparus.