Le 25 mai 1940 se joua le drame de Wynendaele, l'un des épisodes les plus tragiques de notre pays

25/05/18 à 09:30 - Mise à jour à 24/05/18 à 12:23
Du Le Vif/L'Express du 24/05/18

En Belgique, le pouvoir exécutif est conjointement exercé par le roi et son gouvernement. En général, cela ne pose guère problème, tant l'osmose est grande entre les deux branches. Ou plutôt : tant le pouvoir du roi est relatif. Tandis que les ministres dictent la loi, le chef de l'Etat se contente de signer les textes qu'on lui soumet. Mais l'osmose peut voler en éclats.

A quelques reprises, dans l'histoire du pays, il est arrivé que le roi et ses ministres défendent des points de vue divergents. Voire même qu'ils empruntent des chemins radicalement différents. Ce fut le cas au petit matin du 25 mai 1940. Sans doute l'un des épisodes les plus tragiques de l'histoire du pays. Et qui coûta son trône à un roi.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires