Les syndicats protestent notamment contre la révision de l'organisation des fins de carrière et contre le blocage des négociations sur une revalorisation salariale. Ils ont déposé un préavis de grève la semaine passée pour la police fédérale, après une nouvelle réunion infructueuse. Un deuxième préavis, concernant la police locale, pourrait également être introduit cette semaine.

"Les actions iront crescendo", a déjà averti Vincent Houssin, le président du SLFP Police. Elles seront menées dans les premiers jours par des militants syndicaux avant de prendre davantage d'ampleur, a ajouté Joery Dehaes (CSC Police).

"Tous les transports, terrestres, maritimes et aériens seront touchés. Mais ce n'est pas tout, la justice le ressentira aussi", a de son côté averti, dans un tract, la CGSP.

Les syndicats protestent notamment contre la révision de l'organisation des fins de carrière et contre le blocage des négociations sur une revalorisation salariale. Ils ont déposé un préavis de grève la semaine passée pour la police fédérale, après une nouvelle réunion infructueuse. Un deuxième préavis, concernant la police locale, pourrait également être introduit cette semaine. "Les actions iront crescendo", a déjà averti Vincent Houssin, le président du SLFP Police. Elles seront menées dans les premiers jours par des militants syndicaux avant de prendre davantage d'ampleur, a ajouté Joery Dehaes (CSC Police)."Tous les transports, terrestres, maritimes et aériens seront touchés. Mais ce n'est pas tout, la justice le ressentira aussi", a de son côté averti, dans un tract, la CGSP.