La nouvelle star de la droite radicale, futur cauchemar de Theo Francken

  • Mise à jour à
  • Source : De Morgen

Dries Van Langenhove, celui qui disait encore la semaine dernière détester la politique, a tourné casaque. L'homme derrière le mouvement de jeunesse d'extrême droite Schild & Vrienden se présente comme tête de liste pour le Vlaams Belang dans le Brabant flamand. Au-delà d'une pirouette discutable et cynique, c'est surtout un très mauvais coup à la N-VA.

Dries Van Langenhove © Belga

"La politique est trop importante pour être laissée aux politiciens", voilà comment celui qui est derrière Schild & Vrienden justifie son passage au Vlaams Belang. Beau retournement de veste pour celui qui il y a seulement deux semaines déclarait encore qu'il tenait trop à son indépendance et ne souhaitait pas suivre les directives d'un parti. Et qui, la semaine dernière, lors de la marche pour la démocratie à Ninove après l'installation d'une majorité communale dont le Vlaams Belang a été exclu, répétait, à qui voulait l'entendre, qu'il "détestait la politique partisane".
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné