Le relèvement des pensions les plus basses et une nouvelle baisse de l'impôt des personnes physiques, telles sont les priorités de la N-VA. "Avec le gouvernement Michel, nous avons mis en oeuvre un tax shift, qui était en réalité un tax cut. Nous voulons rééditer cela, car la pression fiscale est encore très élevée. (...) Nous avons réalisé beaucoup de choses pour les entreprises, mais pour les salariés, le travail n'est pas terminé", déclare Jan Jambon.