Le président de la Chambre avait annoncé lundi faire un pas de côté en vue du scrutin, à la suite des révélations sur son rôle de consultant auprès de Telenet.

"J'y vais avec beaucoup d'enthousiasme", a commenté l'ex-secrétaire d'Etat, désignée mercredi soir à l'unanimité. "La semaine dernière a été dure, mais chaque crise doit être rapidement et fermement appréhendée. La politique va vite, nous devons aller de l'avant avec nos membres, mandataires, collaborateurs et certainement avec Siegfried (Bracke)."

Le président de la Chambre avait annoncé lundi faire un pas de côté en vue du scrutin, à la suite des révélations sur son rôle de consultant auprès de Telenet."J'y vais avec beaucoup d'enthousiasme", a commenté l'ex-secrétaire d'Etat, désignée mercredi soir à l'unanimité. "La semaine dernière a été dure, mais chaque crise doit être rapidement et fermement appréhendée. La politique va vite, nous devons aller de l'avant avec nos membres, mandataires, collaborateurs et certainement avec Siegfried (Bracke)."