Interrogée sur ce sujet mercredi en séance plénière par plusieurs députés, la ministre écologiste a rappelé que le gouvernement la Fédération travaillait actuellement à l'élaboration d'un décret gouvernance qui plafonnera les salaires de tous les hauts fonctionnaires et administrateurs publics en FWB.

En plus de ce projet de décret, Mme Linard a indiqué plancher en ce moment sur la rédaction d'un arrêté ministériel qui plafonnerra la rémunération de M. Philippot à 245.000 euros par an. En décembre dernier, la presse avait révélé que l'administrateur général du Bd Reyers avait touché en 2018 un salaire de 375.000 euros, soit 50.000 euros de plus que le montant déclaré dans le rapport annuel de la RTBF.

Devant cette polémique, la ministre Linard avait demandé à la Cour des Comptes, au service d'audit interne, ainsi qu'au réviseur d'entreprise de la RTBF d'élaborer un rapport sur les raisons de ces différences entre le salaire annoncé et le salaire perçu par l'administrateur général. Selon Mme Linard, les conclusions de ce rapport sont attendues ce mercredi encore par le gouvernement, qui devrait en discuter demain/jeudi à l'occasion de son conseil des ministres hebdomadaire.

"Le gouvernement prendra attitude par rapport à ce qui lui sera communiqué". L'administrateur général de la RTBF est actuellement engagé dans une procédure de renouvellement de son mandat pour un nouveau mandat de 6 ans. Il a présenté mardi son projet devant le CSA, qui rendra prochainement un avis non contraignant. Le gouvernement de la RTBF se prononcera sur sa demande de renouvellement à la mi-février.

Interrogée sur ce sujet mercredi en séance plénière par plusieurs députés, la ministre écologiste a rappelé que le gouvernement la Fédération travaillait actuellement à l'élaboration d'un décret gouvernance qui plafonnera les salaires de tous les hauts fonctionnaires et administrateurs publics en FWB. En plus de ce projet de décret, Mme Linard a indiqué plancher en ce moment sur la rédaction d'un arrêté ministériel qui plafonnerra la rémunération de M. Philippot à 245.000 euros par an. En décembre dernier, la presse avait révélé que l'administrateur général du Bd Reyers avait touché en 2018 un salaire de 375.000 euros, soit 50.000 euros de plus que le montant déclaré dans le rapport annuel de la RTBF. Devant cette polémique, la ministre Linard avait demandé à la Cour des Comptes, au service d'audit interne, ainsi qu'au réviseur d'entreprise de la RTBF d'élaborer un rapport sur les raisons de ces différences entre le salaire annoncé et le salaire perçu par l'administrateur général. Selon Mme Linard, les conclusions de ce rapport sont attendues ce mercredi encore par le gouvernement, qui devrait en discuter demain/jeudi à l'occasion de son conseil des ministres hebdomadaire. "Le gouvernement prendra attitude par rapport à ce qui lui sera communiqué". L'administrateur général de la RTBF est actuellement engagé dans une procédure de renouvellement de son mandat pour un nouveau mandat de 6 ans. Il a présenté mardi son projet devant le CSA, qui rendra prochainement un avis non contraignant. Le gouvernement de la RTBF se prononcera sur sa demande de renouvellement à la mi-février.