A la suite d'un contact à haut risque et par mesure de précaution, la ministre de la Défense, Ludivine Dedonder (PS), a décidé de poursuivre son travail en se plaçant en quarantaine, a indiqué son cabinet mardi soir par voie de communiqué.

L'agenda de la ministre sera adapté en conséquence (visio-conférence, travail à domicile, report des rendez-vous présentiels ou report de certaines activités).

A la suite d'un contact à haut risque et par mesure de précaution, la ministre de la Défense, Ludivine Dedonder (PS), a décidé de poursuivre son travail en se plaçant en quarantaine, a indiqué son cabinet mardi soir par voie de communiqué. L'agenda de la ministre sera adapté en conséquence (visio-conférence, travail à domicile, report des rendez-vous présentiels ou report de certaines activités).