La porte-parole de la ministre a confirmé jeudi matin le test négatif de Mme Dedonder. La ministre de la Défense devait observer une quarantaine, tout comme le Premier ministre belge Alexander De Croo et ses ministres de l'Intérieur, Annelies Verlinden, des Affaires étrangères, Sophie Wilmès et de la Justice, Vincent Van Quickenborne, qui avaient tous été en contact avec le Premier ministre français Jean Castex lundi.

Mme Dedonder n'est donc pas contaminée, tout comme cela a été confirmé pour M. De Croo, Mme Verlinden et M. Van Quickenborne.

Conformément aux règles relatives au dépistage, elle devra encore se soumettre à un second test PCR la semaine prochaine.

Seul le résultat de la cheffe de la diplomatie belge Sophie Wilmès n'a pas encore été communiqué.

La porte-parole de la ministre a confirmé jeudi matin le test négatif de Mme Dedonder. La ministre de la Défense devait observer une quarantaine, tout comme le Premier ministre belge Alexander De Croo et ses ministres de l'Intérieur, Annelies Verlinden, des Affaires étrangères, Sophie Wilmès et de la Justice, Vincent Van Quickenborne, qui avaient tous été en contact avec le Premier ministre français Jean Castex lundi. Mme Dedonder n'est donc pas contaminée, tout comme cela a été confirmé pour M. De Croo, Mme Verlinden et M. Van Quickenborne. Conformément aux règles relatives au dépistage, elle devra encore se soumettre à un second test PCR la semaine prochaine. Seul le résultat de la cheffe de la diplomatie belge Sophie Wilmès n'a pas encore été communiqué.