Du moins le fera-t-il lorsque la commission attentats, où il siège, sera ter...

Du moins le fera-t-il lorsque la commission attentats, où il siège, sera terminée. Soit d'ici juin, plus ou moins. Mais le groupe PS pourrait lui demander officiellement de rester durant l'été afin de rédiger le texte de loi qui découlera des conclusions. Ce qui le maintiendrait à la Chambre jusqu'à la mi-septembre. A moins d'une autre requête de prolongation, bien sûr.M.G. S.