A 17h00, les éléments se sont déchaînés dans la région de Mouscron. Des orages, bourrasques de vent et chutes de grêles se sont succédés pendant un peu plus d'une demi-heure.

Les pompiers de Mouscron sont intervenus à une vingtaine de reprises, essentiellement pour des habitations qui avaient été victimes des grêlons. "Ces maisons ont été inondées à la suite des dégâts causés en toiture par la grêle.

Plusieurs vérandas en plastique ont été endommagées. L'une d'elles, d'une superficie de 40m2, a été très sérieusement touchée. Des vitres ont également été détruites. Nous devons tout bâcher.

Actuellement, sept équipes sont encore sur le terrain", expliquait-on à 17h30 au central des pompiers de Mouscron.

Les orages ont également causé des inondations. Le tunnel du boulevard des Alliés (RN58) a été sous eau dans les deux sens de circulation, et a dû être momentanément fermé. Aucun accident ni blessé n'est à déplorer.

A 17h00, les éléments se sont déchaînés dans la région de Mouscron. Des orages, bourrasques de vent et chutes de grêles se sont succédés pendant un peu plus d'une demi-heure. Les pompiers de Mouscron sont intervenus à une vingtaine de reprises, essentiellement pour des habitations qui avaient été victimes des grêlons. "Ces maisons ont été inondées à la suite des dégâts causés en toiture par la grêle. Plusieurs vérandas en plastique ont été endommagées. L'une d'elles, d'une superficie de 40m2, a été très sérieusement touchée. Des vitres ont également été détruites. Nous devons tout bâcher. Actuellement, sept équipes sont encore sur le terrain", expliquait-on à 17h30 au central des pompiers de Mouscron. Les orages ont également causé des inondations. Le tunnel du boulevard des Alliés (RN58) a été sous eau dans les deux sens de circulation, et a dû être momentanément fermé. Aucun accident ni blessé n'est à déplorer.