Quatre demandes sont pendantes pour des livraisons de matériel "dual use", c'est-à-dire qui peut être utilisé à des fins civiles et militaires. "L'examen de ces quatre dossiers est en cours depuis un certain temps mais, jusqu'à ce que la situation soit plus claire dans la région, nous suspendons les décisions dans ces dossiers", a expliqué le porte-parole du ministre-président. Interrogé sur les ondes de la VRT, M. Jambon a également plaidé en faveur de sanctions économiques européennes contre la Turquie.