Répétant que c'est au cours d'une nouvelle inspection approfondie de l'état de l'ensemble des tunnels demandée à son initiative que l'on a détecté un risque de perte de stabilité du plafond de l'ouvrage sur 150 mètres de la partie nord, Pascal Smet a précisé que le gouvernement aurait, au début de la semaine prochaine, la réponse à sa demande d'examen de la possibilité de rouvrir le tunnel dans la phase d'étude, moyennant une sécurisation des lieux pour les automobilistes.

Le ministre a également indiqué qu'un plan de mobilité élaboré avec les trois communes concernées par cet important lieu de passage devrait entrer en vigueur au cours des prochaines heures.

Répétant que c'est au cours d'une nouvelle inspection approfondie de l'état de l'ensemble des tunnels demandée à son initiative que l'on a détecté un risque de perte de stabilité du plafond de l'ouvrage sur 150 mètres de la partie nord, Pascal Smet a précisé que le gouvernement aurait, au début de la semaine prochaine, la réponse à sa demande d'examen de la possibilité de rouvrir le tunnel dans la phase d'étude, moyennant une sécurisation des lieux pour les automobilistes. Le ministre a également indiqué qu'un plan de mobilité élaboré avec les trois communes concernées par cet important lieu de passage devrait entrer en vigueur au cours des prochaines heures.