La crise de puberté tardive de la N-VA

06/12/18 à 11:08 - Mise à jour à 11:08

Source: De Standaard

Quelle que soit la façon dont cette histoire se termine, la fin risque de ne pas être heureuse pour la N-VA. Qu'est-ce qui a poussé le parti à se mettre à ce point en position de faiblesse, tel un lapin pris devant les phares. Et surtout quelle est l'ampleur réelle des dégâts ? Le point.

"Ce n'est pas le seul jeune de 17 ans à souffrir de puberté tardive, mais la crise identitaire dans laquelle se trouve la N-VA est sans précédent" dit De Standaard qui analyse en trois points les dégâts provoqués par le psychodrame des derniers jours.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires