"A la majorité, la chambre d'appel rejette (...) l'appel du procureur et confirme la décision de la chambre de première instance" qui avait acquitté M. Gbagbo et un de ses proches, Charles Blé Goudé, ex-chef du mouvement des Jeunes patriotes, lors d'un procès pour crimes contre l'humanité liés aux violences post-électorales en 2010 et 2011.

Laurent Gbagbo, 75 ans, et un de ses proches, Charles Blé Goudé, ex-chef du mouvement des Jeunes patriotes ivoiriens surnommé "le général de la rue", étaient accusés de quatre chefs de crimes contre l'humanité - meurtres, viols, persécutions et autres actes inhumains - , ont été acquittés en janvier 2019 et libérés sous conditions un mois plus tard.

Depuis son acquittement, M. Gbagbo vit en Belgique.

"A la majorité, la chambre d'appel rejette (...) l'appel du procureur et confirme la décision de la chambre de première instance" qui avait acquitté M. Gbagbo et un de ses proches, Charles Blé Goudé, ex-chef du mouvement des Jeunes patriotes, lors d'un procès pour crimes contre l'humanité liés aux violences post-électorales en 2010 et 2011. Laurent Gbagbo, 75 ans, et un de ses proches, Charles Blé Goudé, ex-chef du mouvement des Jeunes patriotes ivoiriens surnommé "le général de la rue", étaient accusés de quatre chefs de crimes contre l'humanité - meurtres, viols, persécutions et autres actes inhumains - , ont été acquittés en janvier 2019 et libérés sous conditions un mois plus tard. Depuis son acquittement, M. Gbagbo vit en Belgique.