La Régie des bâtiments, chargée de leur rendre tout leur lustre, s'est jusqu'ici hâtée lentement. Au point de ne plus pouvoir tenir le calendrier prévu. Clôture du chantier avant janvier 2014, assure le ministre de la Défense, Pieter De Crem (CD&V). Son collègue à la Régie des bâtiments, Servais Verherstraeten, doit le décevoir : "Une date de fin de chantier prudente et réaliste serait fin juillet 2014." On sera alors à... quatre jours du centenaire de l'invasion de la Belgique par les troupes allemandes. Avis aux visiteurs : le 4 août 2014, la peinture sera encore fraîche. Selon un pronostic prudent. Et peu réaliste ?

P. HX