"La levée de mon immunité parlementaire vient d'être demandée à la Chambre", a fait savoir Patrick Moriau à l'agence Belga.

"Je me tiens, bien entendu, comme tout citoyen de ce pays, au service de la justice. Je tiens à rappeler, avec vigueur, que je conteste les infractions supposées dans l'affaire dite 'Citadelle-Citta verde' à Farciennes. Je ne doute pas, un seul instant, que la clarté sera faite dans ce dossier", a-t-il précisé.

Le député a indiqué qu'il ne souhaitait pas faire davantage de commentaires. Il dit laisser la Justice et la Chambre poursuivre leurs travaux.

Avec Belga

"La levée de mon immunité parlementaire vient d'être demandée à la Chambre", a fait savoir Patrick Moriau à l'agence Belga. "Je me tiens, bien entendu, comme tout citoyen de ce pays, au service de la justice. Je tiens à rappeler, avec vigueur, que je conteste les infractions supposées dans l'affaire dite 'Citadelle-Citta verde' à Farciennes. Je ne doute pas, un seul instant, que la clarté sera faite dans ce dossier", a-t-il précisé. Le député a indiqué qu'il ne souhaitait pas faire davantage de commentaires. Il dit laisser la Justice et la Chambre poursuivre leurs travaux. Avec Belga