Soyons honnêtes : une part de nous-mêmes adorerait titiller le grand frère viticole français. En tout cas, il est certain que dans l'ombre de l'Hexagone se modèle un nouveau paysage viticole belge. Un retour à une tradition ancienne, puisque durant le Moyen Age, les vignes étaient nombreuses : les aléas météorologiques, économiques et surtout une volonté politique (merci Napoléon) ont quasi réduit à néant les vignobles existants.
...