L'Observatoire royal de Belgique apportera à la mission InSight son expertise dans l'analyse des données de radioscience et l'interprétation de ces données en termes de physique de l'intér...

L'Observatoire royal de Belgique apportera à la mission InSight son expertise dans l'analyse des données de radioscience et l'interprétation de ces données en termes de physique de l'intérieur de Mars. La secrétaire d'Etat à la Politique scientifique, Zuhal Demir (N-VA), a précisé que nos scientifiques auront les données en primeur pour déterminer la position de la sonde-robot Lander à la surface de Mars, fournir un nouveau modèle de rotation, après un an d'observation, et acquérir une compréhension accrue de l'intérieur de la planète. Idem pour la mission ExoMars, qui sera lancée en 2020 par l'ESA et l'Agence spatiale russe. Il s'agira de mesurer les variations de la rotation de Mars et de sonder l'intérieur de la planète rouge. LaRa sera le premier instrument scientifique belge à atterrir sur la surface de Mars. Il sera construit par Antwerp Space. Une équipe de l'UCL travaille, elle, à la conception de ses antennes. M. La.