Les chiffres sont une addition de ceux des registres de la population, du registre des étrangers et du registre d'attente. Ce dernier registre reprend également des demandeurs d'asile qui devront peut-être quitter la Belgique.

Lors de sa création en 1830, la Belgique comptait 3,8 millions d'habitants. Vers 1900 ils étaient déjà 6,7 millions et le cap des 10 millions a été franchi en 1991.

Cette hausse est principalement à imputer aux immigrés polonais, roumains et bulgares. Ces dernières années on voit également de plus en plus d'immigrés arriver de pays du sud de l'Europe.

LeVif.be, avec Belga

Les chiffres sont une addition de ceux des registres de la population, du registre des étrangers et du registre d'attente. Ce dernier registre reprend également des demandeurs d'asile qui devront peut-être quitter la Belgique.Lors de sa création en 1830, la Belgique comptait 3,8 millions d'habitants. Vers 1900 ils étaient déjà 6,7 millions et le cap des 10 millions a été franchi en 1991. Cette hausse est principalement à imputer aux immigrés polonais, roumains et bulgares. Ces dernières années on voit également de plus en plus d'immigrés arriver de pays du sud de l'Europe. LeVif.be, avec Belga