"Nous pouvons vous confirmer qu'une arrestation a eu lieu hier soir grâce à un mail envoyé sur notre nouveau site. Vers 18 h 15, le Fast (Fugitive Active Search Team, ndlr) a reçu des informations selon lesquelles un des most wanted se trouvait à Dilbeek, à un endroit bien précis. Lorsque l'équipe du Fast est arrivée sur place, elle a mis en place une équipe d'observation et a pu interpeller Marc De Block", a confirmé le porte-parole de la police fédérale, Peter De Waele.

L'homme s'apprêtait à prendre place à bord d'un véhicule dans lequel il avait déjà posé ses valises. "Il a vu dans la journée qu'il figurait parmi les 20 condamnés les plus recherchés et il s'apprêtait à fuir vers la France", ajoute Peter De Waele. Marc De Block a été condamné le 9 juin 2010 à 7 ans de détention par la cour d'appel de Mons pour des faits de drogues.

"Nous pouvons vous confirmer qu'une arrestation a eu lieu hier soir grâce à un mail envoyé sur notre nouveau site. Vers 18 h 15, le Fast (Fugitive Active Search Team, ndlr) a reçu des informations selon lesquelles un des most wanted se trouvait à Dilbeek, à un endroit bien précis. Lorsque l'équipe du Fast est arrivée sur place, elle a mis en place une équipe d'observation et a pu interpeller Marc De Block", a confirmé le porte-parole de la police fédérale, Peter De Waele. L'homme s'apprêtait à prendre place à bord d'un véhicule dans lequel il avait déjà posé ses valises. "Il a vu dans la journée qu'il figurait parmi les 20 condamnés les plus recherchés et il s'apprêtait à fuir vers la France", ajoute Peter De Waele. Marc De Block a été condamné le 9 juin 2010 à 7 ans de détention par la cour d'appel de Mons pour des faits de drogues.