La décision, prise jeudi matin à l'occasion d'une réunion avec les universités francophones et des représentants des Hautes écoles, aura pour conséquence de ramener à 20% seulement la proportion d'étudiants dans les auditoires, les 80% devant rester chez eux et suivre les cours à distance.

Une exception est toutefois prévue pour les cours de 1er Bachelier, qui resteront en code jaune (une place sur deux occupées).

Les cours pratiques et les laboratoires resteront eux aussi le plus possible en présentiel, une mesure très importante pour les Hautes écoles et les écoles supérieures des arts.

Vendredi, l'ensemble des acteurs de l'enseignement supérieur (unifs, Hautes écoles, syndicats, représentants étudiants, ...) devraient à nouveau se retrouver pour valider les mesures arrêtées jeudi et déterminer une série de modalités d'application pratiques.

La décision, prise jeudi matin à l'occasion d'une réunion avec les universités francophones et des représentants des Hautes écoles, aura pour conséquence de ramener à 20% seulement la proportion d'étudiants dans les auditoires, les 80% devant rester chez eux et suivre les cours à distance. Une exception est toutefois prévue pour les cours de 1er Bachelier, qui resteront en code jaune (une place sur deux occupées).Les cours pratiques et les laboratoires resteront eux aussi le plus possible en présentiel, une mesure très importante pour les Hautes écoles et les écoles supérieures des arts. Vendredi, l'ensemble des acteurs de l'enseignement supérieur (unifs, Hautes écoles, syndicats, représentants étudiants, ...) devraient à nouveau se retrouver pour valider les mesures arrêtées jeudi et déterminer une série de modalités d'application pratiques.