"L'Eglise, noyau vital de la société et de la communauté ecclésiale" vit àune époque de "crise évidente sociale et spirituelle", précise un "document préparatoire" de sept pages, envoyé il y a quelques jours aux conférences épiscopales du monde entier et rendu public mardi.

Ce document est rédigé par le secrétariat du synode, en prévision de l'assemblée extraordinaire des évêques, convoquée par le pape du 5 au 19 octobre prochain, sur les défis de la famille dans le monde contemporain.

Les trente-huit questions n'éludent aucune des questions de société très sensibles, du concubinage au divorce, aux couples homosexuels et à l'adoption d'enfants par eux.

Elles demandent aux évêques partout sur le terrain d'enquêter sur la manière dont l'évangélisation peut se faire auprès des personnes qui ne sont pas en règle avec les dogmes de l'Eglise, même si elles sont baptisées. L'objectif est de faire redécouvrir les valeurs de la famille et du mariage.

Tout en rappelant la doctrine catholique sur le mariage, vu comme l'union indissoluble d'un homme et d'une femme avec pour projet la procréation, ce texte, préparé et envoyé avec l'aval du pape François, fait référence à son "enseignement sur la miséricorde divine" pour tous ceux qui sont aux "périphéries" de l'Eglise.

"L'Eglise, noyau vital de la société et de la communauté ecclésiale" vit àune époque de "crise évidente sociale et spirituelle", précise un "document préparatoire" de sept pages, envoyé il y a quelques jours aux conférences épiscopales du monde entier et rendu public mardi. Ce document est rédigé par le secrétariat du synode, en prévision de l'assemblée extraordinaire des évêques, convoquée par le pape du 5 au 19 octobre prochain, sur les défis de la famille dans le monde contemporain. Les trente-huit questions n'éludent aucune des questions de société très sensibles, du concubinage au divorce, aux couples homosexuels et à l'adoption d'enfants par eux. Elles demandent aux évêques partout sur le terrain d'enquêter sur la manière dont l'évangélisation peut se faire auprès des personnes qui ne sont pas en règle avec les dogmes de l'Eglise, même si elles sont baptisées. L'objectif est de faire redécouvrir les valeurs de la famille et du mariage. Tout en rappelant la doctrine catholique sur le mariage, vu comme l'union indissoluble d'un homme et d'une femme avec pour projet la procréation, ce texte, préparé et envoyé avec l'aval du pape François, fait référence à son "enseignement sur la miséricorde divine" pour tous ceux qui sont aux "périphéries" de l'Eglise.