Selon la Raffinerie tirlemontoise, le problème à l'origine de la plainte d'un client était dû "à des particules inertes d'un silo de stockage de sucre qui se sont décrochées". "La sécurité alimentaire est une priorité à la Raffinerie Tirlemontoise. Dès que le problème a été identifié, des analyses ont été réalisées. Celles-ci ont démontré qu'il n'y a pas de risque pour la sécurité alimentaire, ni pour la santé", a poursuivi l'entreprise en affirmant "travailler en étroite collaboration avec l'AFSCA pour obtenir rapidement une nouvelle autorisation".

Selon la Raffinerie tirlemontoise, le problème à l'origine de la plainte d'un client était dû "à des particules inertes d'un silo de stockage de sucre qui se sont décrochées". "La sécurité alimentaire est une priorité à la Raffinerie Tirlemontoise. Dès que le problème a été identifié, des analyses ont été réalisées. Celles-ci ont démontré qu'il n'y a pas de risque pour la sécurité alimentaire, ni pour la santé", a poursuivi l'entreprise en affirmant "travailler en étroite collaboration avec l'AFSCA pour obtenir rapidement une nouvelle autorisation".