Selon l'accusation, Mehdi Nemmouche doit être reconnu coupable comme auteur des faits, tandis que Nacer Bendrer doit être considéré comme son complice, à savoir la personne qui lui a fourni les armes utilisées lors de la tuerie.

"J'espère vous avoir convaincu qu'en Belgique, au 21e siècle, on ne veut pas couper des têtes, on veut que justice soit rendue", a déclaré le procureur Bernard Michel.

Selon l'accusation, Mehdi Nemmouche doit être reconnu coupable comme auteur des faits, tandis que Nacer Bendrer doit être considéré comme son complice, à savoir la personne qui lui a fourni les armes utilisées lors de la tuerie. "J'espère vous avoir convaincu qu'en Belgique, au 21e siècle, on ne veut pas couper des têtes, on veut que justice soit rendue", a déclaré le procureur Bernard Michel.