Figure de proue des Verts flamands sous la législature précédente, il était présenté comme l'un des favoris mais au terme d'une longue et difficile nuit de discussions, Groen lui a préféré Tinne Van der Straeten et Petra De Sutter.

Le chef de groupe défendra l'accord de gouvernement avec force, a-t-il assuré, mais il va ensuite réfléchir à cette nuit au cours de laquelle ses ambitions ministérielles ont été réduites à néant.

"On ne s'attend pas à être enfermé pendant six heures dans une discussion sur des ministres. Avec Petra De Sutter et Tinne Van der Straeten, nous mettons en avant deux personnes très fortes mais la potion est amère. Cela aurait pu être abordé autrement, y compris par notre présidente. Je vais bien y réfléchir", a dit M. Calvo sur la chaîne de télévision privée VTM.

Le député n'a pas voulu s'avancer plus. "Si on veut faire de la politique, on doit faire cela d'une manière humaine et sérieuse. Je vais profiter du week-end pour bien réfléchir à une série de choses", a-t-il ajouté.

Figure de proue des Verts flamands sous la législature précédente, il était présenté comme l'un des favoris mais au terme d'une longue et difficile nuit de discussions, Groen lui a préféré Tinne Van der Straeten et Petra De Sutter.Le chef de groupe défendra l'accord de gouvernement avec force, a-t-il assuré, mais il va ensuite réfléchir à cette nuit au cours de laquelle ses ambitions ministérielles ont été réduites à néant. "On ne s'attend pas à être enfermé pendant six heures dans une discussion sur des ministres. Avec Petra De Sutter et Tinne Van der Straeten, nous mettons en avant deux personnes très fortes mais la potion est amère. Cela aurait pu être abordé autrement, y compris par notre présidente. Je vais bien y réfléchir", a dit M. Calvo sur la chaîne de télévision privée VTM. Le député n'a pas voulu s'avancer plus. "Si on veut faire de la politique, on doit faire cela d'une manière humaine et sérieuse. Je vais profiter du week-end pour bien réfléchir à une série de choses", a-t-il ajouté.