"Le ministre s'est engagé à trouver une solution pour ce groupe", a assuré le porte-parole de Kris Peeters au terme d'une rencontre avec une délégation de la CSC. Lundi après-midi, le syndicat chrétien avait mené une action de sensibilisation sur le sujet à la Gare centrale.

"Le ministre a estimé inacceptable que des personnes qui collaborent à la recherche d'un emploi perdent leur allocation d'insertion faute d'un travail adapté", a de son côté indiqué la CSC.