Selon le CPAS de Bruxelles, Karine Lalieux assurera cette fonction forte de son expérience en matière de politique énergétique acquise au Parlement fédéral et plus particulièrement dans le cadre des travaux de la commission économie qu'elle a présidé pendant dix ans.

"La protection des consommateurs et la transition énergétique étaient ses priorités qu'elle a pu décliner en portant des dossiers comme ceux pour plus de transparence des factures énergétiques, sur l'automatisation du tarif social, le recours aux énergies renouvelables, l'encouragement aux travaux d'économie d'énergie, ...", a indiqué la présidence du CPAS, lundi en fin de journée.

Mme Lalieux a déjà siégé à Sibelga, mais comme administratrice au sein du Comité de direction de Sibelga, en tant qu'administratrice du Comité directeur de Sibelga.

Karine Lalieux continuera, dans le cadre de cette nouvelle mission, à porter une attention particulière aux consommateurs, notamment les plus vulnérables et à la transition énergétique.

Toujours d'après le CPAS de la Ville de Bruxelles, Karine Lalieux a annoncé d'emblée qu'elle renonçait à la rémunération liée à cette fonction. Karine Lalieux occupera ce poste sans toucher de jetons de présence.