Jusqu'à présent, Ores n'a jamais voulu, par le biais de l'introduction de procédures judiciaires, risquer de distraire l'attention du public de l'essentiel, à savoir la recherche publique de la vérité, sous l'oeil des médias. Aujourd'hui, cette recherche est menée à bien et les résultats en sont connus. " Le courrier recommandé, émanant du cabinet d'avocats Gutmer & Puyraimond, est daté du 30 mars 2018. Au nom de l'intercommunale Ores, principal distributeur wallon du gaz et de l'électricité, il enjoint Jean-François Mitsch, conseiller communal à Genappe, à " supprimer de tous ses sites Internet l'ensemble des fausses allégations que vous portez contre elle " et lui demande de cesser de " se répand...